Plateau de l'actu : Yvie Chaucheprat sur le LET ; Grand-Prix de la Rochelle

Les vacances d'été se poursuivent encore pour certains avant la rentrée scolaire ; cependant plusieurs rouges et noires ont continué et repris la saison sportive de plein pieds !

En effet, la semaine passée, Yvie Chaucheprat disputait un tournoi professionnelle (bénéficiant d'une invitation en tant qu'amateur) du LET Access (Ladies Access European Tour) sur le parcours de Bossey tout près de la frontière suisse.

Une épreuve qui se disputait donc sur quatre jours avec un cut à l'issue des deux journées. Une belle expérience pour la toulousaine.

Malheureusement après deux journées fastidieuses avec des cartes de +6 et +4, elle ne parviendra pas à franchir le cut. Malgré tout, elle repart avec plus de motivation pour les prochains tournois et en ayant pu approcher et échanger avec des joueuses professionnelles.

Sur la côte ouest, à l'opposé, plusieurs rouges et noirs profitaient de leur vacances pour disputer le Grand-Prix de la Rochelle ! Un tournoi qui se jouait sur deux tours avec des conditions locales puisque le vent a notamment soufflé fort la deuxième journée !

Chez les messieurs, Olivier Cadeac, Clément Marquet et Eliott Reveillaud étaient présents alors que chez les dames, Clémence Cadeac était l'unique représentante de la gente féminine.

Au terme des résultats, Eliott Reveillaud est passé proche d'une grosse performance le premier jour en étant -2 après 10 trous et va malheureusement faillir sur la fin pour terminer à +8 puis une seconde journée difficile en +18 le fait terminer à la 30ème place.

Clément Marquet, l'homme de la situation cet été va terminer à la 5ème place avec deux cartes quasi-identiques de +5 et +4. Nous avons hâte de voir Clément à l'oeuvre dans cette deuxième partie de saison.

Enfin chez les garçons, Olivier Cadeac, auteur d'une belle première journée en +1 et meilleure carte de la journée ; rencontrera plus de difficultés la deuxième journée avec +6. Il partira en play-off contre un joueur local qui s'offrira la victoire. C'est tout de même une belle performance d'Olivier.

Clémence Cadeac, fille d'Olivier, va venir venger son père puisqu'elle va venir à bout de ce Grand-Prix ! En effet, après une première journée en +6, elle va rester surtout solide lors de la seconde journée difficile dans le vent et rendre +7 pour gagner avec 1 coup d'avance !

Même si la joueuse n'est pas fière de ses cartes, elle peut néanmoins savourer son titre ! Bravo Clémence !

 

Collection RYDER CUP 2018

Chères joueuses, chers joueurs, 

Sachez que la collection inédite RYDER CUP 2018 s'agrandit au Proshop du Golf Club de Toulouse: polos, chillout, coupe-vent... Il y en a pour tous les goûts avec ces nouvelles arrivées! Attention: les articles sont en quantité limitée, venez donc rapidement découvrir cette nouvelle collection en vue du plus gros événement golfique de l'année ! 

 

 20180816 18183320180816 18384420180816 18412020180816 184858

A la rencontre d'un équipier : Alexandre Vandermoten

C’est l’été, le calme est arrivé sur Toulouse. Nous en profitons pour poursuivre nos aventures en rencontrant aujourd’hui un nouvel équipier. Il s’agit d’Alexandre Vandermoten, garçon franco-belge qui est venu rejoindre les rangs rouges et noirs en dernière partie de saison 2017. Nous partons donc à la rencontre de ce jeune homme plein de surprises.

Alexandre vient de fêter ses 18 ans le 26 juin dernier. Il entre dans le grand cercle de la majorité. Il est né en région parisienne de parents belges (sans rancune mais on vous a battu).

IMG 3940

Cependant, depuis son enfance, il n’a pas arrêté de voyager en Afrique avec ses parents. Il a donc pu découvrir le Maroc, l’Algérie, le Sénégal et le Nigéria en passant presque plusieurs années dans chacun de ces pays.

Il rentre ensuite en France alors qu’il est âgé de 13 ans pour s’installer dans la région montpelliéraine. C’est à partir de ce moment-là qu’il intègre le golf-étude dans une académie puisque ce sport est sa plus grande passion. C’est ensuite à l’âge de 17 ans soit l’année dernière qu’il a décidé de retrouver une scolarité normale dans un lycée privée pour terminer sa première puis sa terminale dans de bonnes conditions et passer son bac.

Pour parler sport et golf plus précisément, il a débuté lorsqu’il avait 4 ans grâce à son grand-père qui pratique ce sport. Alexandre l’a observé taper des balles dans le jardin, il s’est senti attiré et une fois qu’il a été piqué, il ne peut plus s’arrêter de jouer au golf. C’est bizarre car tout le monde est piqué par ce sport une fois essayé.

IMG 3937

Cela fait donc 14 ans qu’il joue au golf et il a commencé les compétitions dès l’âge de 6 ans ! Aujourd’hui, Alexandre est négatif, il est -1,6 d’index et est le 77ème meilleur joueur français ! Il a de très bonnes performances au compteur depuis le début de saison avec notamment une belle 3ème place lors de la Coupe Didier Illouz au Racing Club de France. A ce sujet, cette performance lui a permis d’intégrer le mérite mondial, un de ses objectifs de la saison. Pour le moment, Alexandre ne joue pas au golf car il a subi une opération du cœur qui s’est bien passé mais qui nécessite forcément du repos.

Le golf est une véritable passion pour lui, ce sport permet de pouvoir se retrouver entre amis après des semaines chargées de travail. Le partage est un élément présent, dans une partie de golf, qui lui plait. En participant à des compétitions de plus haut niveau, cela dynamise ce sport d’après Alexandre. En conclusion, joie et plaisir de vivre se retrouvent dans une belle partie de golf. Ce n’est pas faux mon garçon !

IMG 3938

En dehors du golf, Alexandre apprécie de pouvoir allier la plage et les randonnées en montagne avec ses parents quand il en a l’occasion.

Pour parler avenir, il a l’ambition de continuer son ascension golfique et d’engranger de l’expérience afin d’aller aux Etats Unis étudier là-bas puis passer professionnel. C’est son rêve.

Alexandre a été enchanté lors de son arrivée au Club. Il s’est senti très vite accepté dans cette famille et notamment dans l’équipe hommes où il a passé de bons moments et s’entend bien avec les autres. Il est conscient que le Club, au-delà de son aspect familial, va lui faire gagner de l’expérience en apprenant des autres.

IMG 3941

Nous remercions Alexandre qui a joué le jeu de cette interview pour apprendre à mieux le connaître. Si vous avez l’occasion de le croiser, vous ne le raterez pas, c’est un grand nounours ! Cependant, golfiquement parlant, ne le provoquez pas, il est redoutable !

Comme tout équipier qui se respecte, il a sa chanson coup de cœur du moment, nous vous laissons la découvrir : Missing You de LUDE

Zoé et Clément au CDF Jeunes ... si près

Zoé ALLAUX (1/2 finale) et Clément MARQUET (1/4 de finale) s'arrêtent près du but 

L'actu : 

Zoé ALLAUX n'a malheureusement pas pu se défaire de DELAMPE, opposée à elle en 1/2 finale. Elle a été rapidement menée, et n'a jamais pu revenir square dans ce match. Brillante durant toute la semaine, elle voit ses rêves de titre repoussés d'une petite année. Nous pouvons compter sur la détermination de Zoé, qui progresse de jours en jours.

Clément MARQUET a vécu un match complètement différent, qu'il a entamé par le bon bout. Il mène jusqu'à 3up au départ du 9. Son adversaire va revenir sur lui petit à petit, repasse square au 15, et continuant sa marche en avant. Le match se termine au 17ème trou, et l'aventure de Clément en quart. Tout comme Zoé, il aura une nouvelle chance de soulever le trophée en 2019 (Minime 2).

Le championnat :

Le championnat de France jeunes se déroule du 25 au 31 juillet sur le golf de Bordeaux Lac. Trois de nos joueurs était engagés dans ce championnat. Nos trois pitchouns sont coachés par Christophe BERTHELOT, qui pourra leur faire bénéficier de son expérience dans les grands championnats.

Corentin GUILLOUX, en U12, n'a malheureusement pas pu passer le cut à l'issue de deux premiers jours de strokeplay pour sa première participation. Une bonne expérience pour Corentin, qui doit lui donner l'envie de toujours plus travailler pour passer quelques tours l'année prochaine.

Zoé ALLAUX a réalisé une qualification mitigée, leader le premier tour, elle a perdu quelques places lors du deuxième tour. Elle a passé avec brio les 1/16, 1/8, et 1/4 de finale, en disposant au passage de la vainqueur de la qualification. Elle jouera lundi à 13h contre DELAMPE, en demi-finale. Elle n'a jamais été inquiétée dans les match qu'elle a survolé depuis le début de la semaine.

Christophe nous donne ses points forts, et quelques infos  sur les fautes qu'il faudra éviter pour aller au bout : "Zoé récite son golf, et son réel point fort est qu'elle reste toujours la même et ne fait pas cas de ses adversaires. Elle a été très forte contre Camille (vainqueur de la qualification), et un peu en dedans pour son 1/4 de finale, hier. Elle devra garder une intensité constante sur les deux derniers jours pour aller au bout, mais elle a vraiment la capacité de le faire. Les matches à venir vont être plus solides, et il me tarde d'y être ! ".

Clément MARQUET nous représentait lui chez les Minimes, dans un groupe de 80 joueurs au niveau très élevé. Après son premier tour de qualification, il est dans les clous pour passer le cut, mais sur la tangente. Il va réaliser une deuxième journée sous le par (-1), pour valider sa douzième place. Dimanche matin, il dispose de son adversaire, patiemment, en le laissant faire les fautes et en l’assassinant d'un coup de fer dans la boite de 120m au trou n°14 ! En 1/8ème de finale, l'après midi, Clément a fait le show. Vincent TREMOULET, Président de la Commission Sportive, a fait le trajet avec son fils Etienne pour encourager nos jeunes. Il raconte : "Clément a joué fantastique cet après-midi. Il a une frappe hors normes, et a putter divinement. Il était -4 quand il a gagné son match au trou n°13. Un réel plaisir de voir évoluer nos rouges et noirs". Le programme se corse pour Clément en 1/4, mais il peut déplacer des montagnes quand il est en forme. Il peut avoir sur sa route en demi le vainqueur de la qualification en -9 ! Il nous tarde de voir nos rouges et noirs à l'oeuvre demain !!

Championnat de France par équipes U16 Filles 1ère Division

Cette semaine également, l'équipe U16 Filles dispute le Championnat de France par équipes 1ère Division sur le parcours des 24h du Mans.

L'équipe, en quête de maturité, doit assurer le maintien dans l'élite où 32 équipes venues de la toute la France vont se battre pour la même chose.

Le groupe composé de : Zoé Allaux, Ilona Doremus, Margot Pereira qui fait son retour au golf et Enora Le Ligné.

Ces filles ont une capitaine et coach par la même occasion de luxe puisque Marion Veysseyre, double championne de France, avait fait la demande au Club de pouvoir les accompagner. Une initiative de la jeune femme qui montre son attachement au Club et dont tout le monde est touché par son investissement et ce geste !

Anne-Marie Cousse, la présidente, ainsi que Lionel Veysseyre, papa de Marion, sont avec eux pour les accompagner, les aider d'un point de vue logistique et apporter leur soutien non négligeable.

Photo équipe staff au complet

Le tournoi se déroule sur deux tours de strokeplay avec 3 joueuses alignées et où les deux meilleurs scores sont retenus. L'objectif est donc de terminer dans les 16 premières pour assurer le maintien et s'amuser dans les phases de matchs.

Jour 1 : Mardi 17 Juillet

Première journée pleine d'appréhension et de stress pour ces jeunes filles qui ont à coeur de réussir.

Dans l'ordre : Margot Pereira qui va connaitre de nombreuses difficultés et qui par l'envie de bien faire et l'appréhension de la reprise de la compétition, va passer au travers de sa journée. Cependant connaissant les ressources de la jeune fille, elle pourrait largement se reprendre le second jour. Elle joue +19.

Ensuite Ilona Doremus va s'accrocher toute la partie pour essayer de rendre une carte qui donnerait de l'air à l'équipe. Elle va finalement jouer +17. 

Enfin Zoé Allaux, en pleine dynamique et lancée comme un V2, va propulser l'équipe avec une carte de -2.

Elles obtiennent en fin de journée la 18ème place synonyme de jeu pour le maintien. Elles peuvent mieux faire en intégrant le top 16 synonyme d'un maintien assuré et surtout de jeu pour essayer de monter dans les phases finales.

Jour 2 : Mercredi 18 Juillet

En ce deuxième jour de championnat, l'ordre de jeu reste le même avec Margot Pereira qui va partir en chef de fil et qui va, malheureusement, subir à nouveau le parcours. Elle rend une carte de +22.

Ilona s'élance ensuite avec une carte accrochée et sans rien avoir lâché, elle joue +12.

Enfin, la dernière pièce maîtresse de l'équipe, Zoé Allaux, s'élance. Un peu moins performante que la veille, elle va tout de même jouer +5.

Ainsi à l'issue de la journée, les filles vont terminer à la 17ème place à un coup de la 16ème. Elles jouent ainsi les barrages le lendemain mais c'est la théorie puisque 3 équipes n'ont pas présenté d'équipes, elles sont automatiquement maintenues. Objectif donc atteint pour les filles ! Bravo !

Merci à Marion Veysseyre pour le coaching impeccable de ce groupe et merci à Anne-Marie Cousse et Lionel Veysseyre pour leur soutien et leur accompagnement !